Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Tungs10 - The Lost Manuscript

Écrit par SataNico le .

Quand on entend Steampunk, on pense généralement cosplays, vapeur, rouages, Jules Verne, conventions, japanimation... Il faudra désormais rajouter un petit groupe breton à la liste, Tungs10. Issue de Morlaix, la formation de metal mélodique propose un second album nettement mieux construit que son premier opus, alors le fruit d'un combo encore en construction et en pleine recherche d'identité.
 
Composé par un line up plus stable, consolidé par les lives et véritable travail de groupe, "The Lost Manuscript" est un concept album inspiré du Frankenstein de Mary Shelley, où chaque chanson résonne comme un chapitre du roman. Il ne s'agit pas d'une retranscription du classique littéraire, les personnages et le déroulement sont autres, mais l'inspiration est là. Proposant une classique alternance voix féminine douce/growls masculins, le chant de Tungs10 est accompagné d'une musique heavy teinté d'electro, de choeurs et d'orchestrations et d'un poil d'auto-tune sur la voix féminine pour donner un côté métallique siant à l'imagerie du groupe.
 
La spécificité du combo breton, en dehors de son imagerie, est d'utiliser une voix pop pour le chant féminin et un metal à tendance progressive rappelant parfois des groupes tels que Symphony X. Le fait qu'originellement le leader du groupe imaginait créer un groupe plus proche d'In Flames a également laissé quelques traces dans la façon de jouer et de mixer les guitares. Comme le veut la tradition des groupes à doubles vocaux opposés, la musique se veut donc tantôt heavy et incisive et tantôt aérienne et mélodique. Curieusement, la voix féminine semble plus à l'aise lorsqu'elle se trouve fondue dans le mix que mise en avant dans les passages calmes.
 
Si on aurait vite fait de rapprocher le groupe d'un Theater of Tragedy, Epica ou encore Visions of Atlantis, déguisé en cosplayers de la Japan Expo, Tungs10 est plus que cela. Ses multiples influences de jeux allant de Fear Factory à Orphanage en passant par Amaranthe et Blackbriar, le classe dans une catégorie à part. Le "steampunk metal" en plus d'être un mouvement assez rare n'est pas non plus un style musical (à l'instar du Visual Key), difficile de les rapprocher d'autres groupes évoluant dans les mêmes sphères comme Abney Park. Tungs10 sonne uniquement comme eux même et c'est en grande partie leur force !
 
Doté d'une production impeccable multipliant les ambiances, "The Lost Manuscript" est un album assez riche et dense nécessitant plusieurs écoutes pour bien assimiler l'univers décrit. Si certains choix artistiques ne feront pas l'unanimité, les effets de voix par exemple, ils sont en revanche totalement cohérent avec la démarche musicale. L'album est très sympa et fait voyager sur des terres inconnues. La musique semble particulièrement se prêter au live et on a hâte de voir comment ils réussissent à retranscrire leur univers visuel avec un budget qui n'est pas tout à fait celui de Rammstein. Les ayant loupé de peu en off du Hellfest, c'est avec une impatience non feinte que j'attend de découvrir le rendu live !
 
 
note4

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie