Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Overkill - The Wings Of War

Écrit par Antephil le .

Après une première partie des années 2000 ou les fans de la formation du New Jersey n'auront pas supporté le groupe comme lors des glorieuses 80's et 90's, la faute a des albums bien moins inspirés ou Overkill avait du mal a se raccrocher a une formule musicale pour surnager tant le metal était saturé de groupes et de sous genre qui avaient déjà eu la peau de bons nombres de formations thrash.
 
Mais c'est avec le très bon "Ironbound" en début des années 2010 que les musiciens revenaient sur le devant de la scène avec une formule musicale qui en avait sous le capot et la preuve que l'inspiration des grandes heures était également de retour. Ce qui aura donné par la suite une triplette heavy/thrash ou l'influence Motorhead était plus que jamais de mise avec "The Electric Age" (2012), "White Devil Armory" (2014) et "Grinding Wheel" (2017)
 
En 2019 la recette est toujours suivit a la lettre avec "The Wings Of War" dans ligné de ses prédécesseurs mais ou les riffs semblent bien moins empruntés au gang de Lemmy. Plus loin que la simple formule magique c'est aussi la parfaite alchimie entre les zicos qui permet d'accoucher d'excellents titres. Meme si "The Wings Of War" paraîtra un poil moins varié que l'excellent "Grinding Wheel', cela est voulu par le fait qu'Overkill a cette fois-ci décidé pour ce nouvel album de se focaliser sur un condensé bien plus thrashcore ("Last Man Standing", "Welcome To The Garden State" (et sa fierté pleinement assumé d’être du New Jersey avec un excellent titre sur ses origines), le fracassant "Bat Shit Crazy" et le tout double pédale en avant "Out On The Road To Kill"). Mais Overkill arrache également avec le puissamment heavy "Headpin", "Distortion" (et ses influences Manowar et Iron Maiden toujours aussi présentes) et un hommage a Pantera a peine déguisé avec un "Where A Few Dare To Walk" ou le regretté Dimebag Darell semble avoir rejoint Overkill momentanément pour assénez ses riffs et soli si typiques. Une grosse tuerie a laquelle les fans de Pantera se doivent donc de jeter impérativement une oreille. 
 
Malgré ses presque 40 années au sein de la scène thrash metal et 19 albums au compteur la bande a Bobby "Blitz" et D.D. Verni reste toujours le pied au planché pour proposer d’excellents albums et tient une forme olympique pour fêter prochainement l'anniversaire de sa longue carrière.
 
 
note4

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie